Logo Allochomage
Compte

NOUVEAU SITE ! – 5% sur votre première commande avec le code : BIENVENUE

Déclarer ses vacances à Pôle Emploi en étant en chômage : quelles sont les procédures à suivre ?

Déclarer ses vacances à Pôle Emploi s’avère important pour que les conditions permettant d’être inscrit en tant que demandeur d’emploi soient remplies. Le but est d’affirmer votre disponibilité par rapport à la recherche d’un poste à occuper sans devoir être convoqué à des rendez-vous durant les congés. Cela demeure également une nécessité afin de rester indemnisé par Pôle Emploi. De ce fait, il convient de connaître les démarches à suivre pour la déclaration ainsi que toutes les formalités y afférentes.

Quels droits aux vacances bénéficient ceux qui sont inscrits à Pôle Emploi ?

Les personnes au chômage peuvent tout à fait partie en vacances pendant quelques jours. Toutefois, le nombre de jours de leur congé est limité. Sachez que les demandeurs d’emploi bénéficient de leur indemnisation en s’absentant pour une durée de 5 semaines, c’est-à-dire 35 jours dans une année. Les évènements familiaux en ont décomptés. Cette durée ne doit pas être dépassée afin de ne pas s’exposer à des sanctions.

Cela n’est pas le cas pour les personnes exerçant une activité professionnelle. Ces dernières, quant à elles, peuvent bénéficier de quelques jours de congé supplémentaires pour divers évènements tels qu’un mariage, une naissance, un décès dans la famille, ou autres.

Faire une déclaration de congés à Pôle Emploi : comment ça marche ?

Si vous souhaitez vous absenter pour quelques jours, voire quelques semaines, prévenez Pôle Emploi en tenant compte des deux situations suivantes : 

  • Un congé ne dépassant pas 7 jours
  • Des vacances qui durent plus de 7 jours.

Une absence moins de 7 jours ne requiert pas une déclaration. Le fait de prévenir Pôle Emploi suffit. En revanche, une déclaration d’absence auprès de Pôle Emploi est obligatoire si vous souhaitez partir en vacances pendant plus de 7 jours. Ainsi, Pôle Emploi peut prendre en compte de vos périodes d’absence par rapport à différentes convocations. C’est également nécessaire pour qu’il puisse adapter ses actions d’accompagnement dans votre parcours professionnel.

À quel moment déclarer son absence à Pôle emploi ?

Selon l’article R. 5411-8 du code de travail, le demandeur d’emploi doit déclarer son absence auprès de Pôle Emploi au moins 72 heures (3 jours) avant la date où il va s’absenter de sa résidence habituelle pour plus de 7 jours. 

Cependant, il est conseillé de procéder à la déclaration aussitôt que possible afin d’éviter une convocation inattendue pour un entretien individuel. Si celui-ci est prévu pendant vos jours de vacances, vous risquerez une radiation. 

Par quels moyens faire la déclaration ? Quelles sont les étapes à suivre ?

Plusieurs moyens s’offrent à vous pour procéder à la déclaration de vos vacances auprès de Pôle Emploi. Vous avez le choix de le faire en prenant rendez-vous chez votre agence, par mail, ou bien sur internet, ou encore directement via votre téléphone. Munissez-vous de vos identifiants Pôle Emploi.

Une déclaration auprès de votre agence

En vous déplaçant chez une agence pour déclarer vos vacances à Pôle Emploi, vous avez deux choix, dont :

  • La déclaration directe au guichet ;
  • L’utilisation de l’une des bornes informatiques proposant l’option « déclarer un changement de situation » qui sont tactiles pour une aisance de manipulation.

Pourtant, vous pouvez également adresser un courrier à votre agence pour déclarer vos congés en précisant votre numéro d’identifiant ainsi que les dates de votre départ et retour.

Une déclaration par envoi de mail chez le conseiller

C’est simple : il faut tout simplement envoyer un mail à votre conseiller Pôle Emploi pour déclarer la durée de vos congés en mentionnant la date de départ et celle du retour.

Une déclaration sur Internet

Il suffit d’aller sur pole-emploi.fr et suivre les étapes suivantes : 

  1. Identifiez-vous afin d’accéder à votre espace personnel ;
  2. Cliquez sur « mon suivi d’inscription » ;
  3. Puis, ouvrez l’onglet « Signaler un changement de situation » ;
  4. Enfin, cliquez sur « absence » (sur le menu déroulant qui apparaît).

Voilà, c’est tout ce que vous avez à faire pour déclarer votre congé. 

Une déclaration par téléphone

Quel que soit le territoire où vous habitez, vous pouvez utiliser votre téléphone pour déclarer vos vacances, tout en suivant les démarches suivantes : 

  1. Composez le 3949 (service gratuit + coût de l’appel) ;
  2. Pour accéder à votre dossier, tapez 2 ;
  3. Tapez à nouveau 2 pour accomplir la déclaration de vos congés.

Vous êtes donc libre de choisir entre ces 3 moyens. L’essentiel est de vous conformer à la règlementation en déclarant dûment les dates exactes de votre absence à pôle Emploi.

Doit-on se soucier de perdre les indemnités Pôle Emploi en prenant des congés ?

Sachez que si vous respectez votre durée de congé annuel, qui est notamment de 5 semaines, tout en ayant fait une déclaration avant de partir, vous pouvez être tranquille. En revanche, si vous prolongez cette période, le risque que vous perdiez vos versements Pôle Emploi s’avère important. Il en est de même pour une absence non justifiée.

  • D’abord, si vous manquez à une convocation une fois, vous risquez une radiation de la liste des demandeurs d’emploi pendant un mois. Toutefois, votre revenu de remplacement ne sera pas supprimé.
  • Ensuite, si vous manquez à un rendez-vous une deuxième fois, votre radiation de la liste des demandeurs d’emploi sera prolongée pour une durée de deux mois. Votre revenu de remplacement sera également supprimé pendant deux mois.
  • À partir de votre troisième manquement à une convocation, la radiation et la suppression de votre revenu de remplacement vont atteindre une durée de 4 mois, voire plus.

Si vous avez manqué à une ou plusieurs convocation(s) durant les jours de votre absence, contactez rapidement votre conseiller pour lui en expliquer les raisons. Vous aurez ainsi la chance d’échapper aux sanctions. 

En revanche, si vous avez été radié à cause de vos vacances prolongées, vous devez vous réinscrire vous-même via votre espace personnel pour bénéficier à nouveau de vos droits en tant que demandeur d’emploi.

Quelles sont les aides aux congés attribuées aux demandeurs d’emploi ?

Plus d’un tiers des familles françaises rencontrent des difficultés financières et ne peuvent malheureusement pas partir en vacances. C’est la raison pour laquelle la CAF ou la caisse d’allocations familiales a mis en place des services d’aide financière, dont le dispositif VACAF. Cela confère aux familles aux revenus modestes le droit de partir en vacances. Cette aide s’appelle « l’aide aux vacances familiales (AVF) » et les demandeurs d’emploi peuvent en bénéficier. Vous n’avez qu’à contacter votre CAF pour avoir des informations par rapport à l’aide dont vous pouvez bénéficier.

Nonobstant, cette aide est régie par quelques conditions qui sont les suivantes :

  • Elle est réservée uniquement aux familles ayant à la charge au moins un enfant. (Jusqu’à 18 ou 20 ans) ;
  • Elle dépend des ressources de la famille (revenus de remplacement pour les demandeurs d’emploi) et des prestations versées par la CAF ;
  • Le nombre de personnes composant la famille (conjoint, enfants et personnes à charge) ;
  • Le montant du quotient familial. Celui-ci ne doit pas dépasser le plafond fixé par la CAF du département.

Pour conclure, il est important de savoir que quand vous êtes inscrit à Pôle Emploi en tant que demandeur d’emploi, vous vous engagez à une recherche d’emploi de manière active. De ce fait, vous devez vous conformer à toutes les démarches nécessaires, telles que la consultation des offres de travail et l’envoi de CV et de lettres de motivations. La déclaration des vacances en fait également partie. Alors, faites le nécessaire pour rester professionnel. Vous augmenterez la chance de décrocher un poste plus rapidement.

TOUT SUR L’ENTRAINEMENT

NOS SIMULATEURS
Aides Financières
Aides à la Famille
RSA
Aide AAH

ARTICLES POPULAIRES