Logo Allochomage

NOUVEAU SITE ! On vous guide de A à Z jusqu'à ce que vous ayez obtenu vos aides ! : BIENVENUE !

Taux de chômage enregistré en juillet 2017 : 1% de hausse pour la catégorie A

Le nombre de chômeurs à la recherche d’un emploi (catégorie A) a de nouveau augmenté en juillet 2017, après une baisse du taux de chômage de seulement 0,3 % en juin. Une augmentation significative de 1% a été enregistrée, portant le nombre de demandeurs d’emploi inactifs dans les grandes villes à 3,52 millions. 

Une forte augmentation du chômage pour la catégorie A en juillet

Selon le ministère du Travail, le taux de chômage en France a nettement dépassé le niveau de référence de la catégorie A pour la première fois depuis mars. Le nombre de demandeurs d’emploi le sans activité enregistre 1 % de hausse en juillet, soit 34.900 personnes supplémentaires. Cette évolution soutient le processus proposé par le Premier ministre Edward Philip au petit matin. Il a mis en garde contre BFMTV et RMC :  » Je ne suis pas sûr que les chiffres du chômage de juillet soient exceptionnels. » En ajoutant les catégories B et C (moins actifs), le nombre de personnes inscrites à l’organisme Pôle Emploi a augmenté de 1,1%, soit 58 800 autres, au cours du mois, établissant un nouveau record de 5 621 400 (dont 5 926,10 segments outre-mer), 1,0 % d’augmentation en un mois).

Cette tendance s’est également accentuée au cours de la dernière année, avec une légère augmentation du nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A (+ 0,1 %) et un nombre total de demandeurs d’emploi de catégorie A, B et C en forte augmentation (+ 3,1 %). L’augmentation des effectifs dans ces trois catégories est étroitement liée à la baisse importante de la catégorie D, avec une baisse de 4 % en un mois et de 6,7 % en un an. Les effectifs de cette catégorie ont notamment été alimentés jusqu’en milieu d’année par un programme de formation complémentaire pour les demandeurs d’emploi inactifs instauré à la fin du quinquennat de François Hollande.

Hausse taux du chômage en juillet : les jeunes sont les plus concernés

En termes de tranches d’âge, ce sont surtout les jeunes qui ont cette fois été touchés par le chômage en juillet. Une augmentation de 2,8 % a été observée chez les moins de 25 ans qui ont fui fréquemment le mois précédent. Dans les autres tranches d’âge, l’augmentation est plus limitée.

Au cours de l’année écoulée, les jeunes de moins de 25 ans (-3,6 %) et les enfants de 25 à 49 ans (-0,4 %) ont affiché une tendance plus favorable, tandis que les personnes de plus de 50 ans ont affiché une augmentation de 3,4 %. Le nombre de chômeurs inscrits à Paul Emplois depuis plus d’un an et classés chômeurs de longues durées a augmenté de 1,8% par rapport à juillet 2016 et a augmenté de 0,8% en juillet 2017 à 2,46 millions. Leur part dans le total des chômeurs diminue de 0,1 point à 43,8 %.

 

En guise de conclusion, le taux de chômage de la France a de fortement augmenté en juillet, dépassant le seuil des 3,5 millions (3518.100) inscrits à Pôle Emploi. Cette forte hausse de chômage dans la catégorie A a touché particulièrement les jeunes.  La tendance haussière a également été constatée dans les catégories B et C en juillet, c’est-à-dire celles qui étaient moins actives ce mois-là.

TOUT SUR L’ENTRAINEMENT

NOS SIMULATEURS
Aides Financières
Aides à la Famille
RSA
Aide AAH

ARTICLES POPULAIRES

Garage solidaire : en quoi il consiste ?

Le garage solidaire, aussi appelé garage « participatif », « associatif » ou « self garage » est une solution pour faire entretenir sa voiture à moindre coût. Cette