Logo Allochomage
Compte

NOUVEAU SITE ! – 5% sur votre première commande avec le code : BIENVENUE

Auto-école solidaire : comment ça marche et quelles sont les conditions ?

Le permis de conduire est aujourd’hui indispensable lors de la recherche d’un emploi, également couteux et demandant beaucoup d’investissement personnel. Le permis est aussi un outil qui peut être difficile à obtenir lorsqu’il faut dépasser ces appréhensions au volant. Face aux difficultés rencontrées par de nombreuses personnes pour obtenir un permis de conduire, la Croix-Rouge et plusieurs autres associations ont fait pression pendant des années pour trouver une solution.

Les accompagnements et le prix de la formation d’une auto-école solidaire :

Auto-école solidaire, il s’agit réinsertion pas seulement pour l’emploi, mais aussi du côté se resocialiser, être en groupe, c’est moins cher par rapport à l’auto-école classique

Quelques services offerts par une école de conduite affiliée 

La plupart des auto-écoles sont des lieux sûrs où une véritable relation de confiance se construit entre l’élève et l’équipe du centre des opérations. Leur mission ne se limite pas à former des étudiants au codage et à la conduite. Il propose également une assistance et des conseils à la mobilité et une sensibilisation à la sécurité routière. Souvent les difficultés d’intégration ou d’apprentissage se cumulent avec les difficultés financières, c’est pourquoi les auto-écoles solidaires ne se contentent pas de passer le test. Le suivi est personnalisé et adapté à toutes les personnes en difficulté.

La plupart de services d’une auto-école associative :

  • Cours de français : pour des personnes ne maîtrisant pas ou qui ne savent pas lire suffisamment la langue Française bien sur ce sont les gens qui ont autre langue maternelle que le français.
  • Cours de mathématiques : Les notions de maths sont indispensables pour apprendre le code et de passer le permis de conduire ; on en a besoin pour le calculer, les distances de freinage par exemple fait partie des prérequis à l’examen de conduite
  • Cours d’alphabétisation : il s’agit d’apprendre l’élève pour pouvoir lire les panneaux afin de conduire.
  • La gestion du stress et la confiance en soi : Le coach aide l’élève à avoir confiance en eux en conduisant. Des fois, il parle plus du tout de la conduite, vraiment dans des choses personnelles, mais à ce moment-là, il sent que c’est une préoccupation, et tant qu’on est préoccupé par cela, on n’arrive pas à se concentrer sur la conduite. Cela peut sévèrement pénaliser les candidats aux examens de la route et du code de la route
  • Amélioration de la motricité :indispensable aux personnes en état de handicap physique, c’est-à-dire d’aider les personnes handicap pour renforcer leur autonomie et assurer leurs fortes probabilités de réussite lors de l’examen du permis
  • Initiation aux outils numériques : pour se familiariser avec les outils nécessaires notamment à l’examen du Code de la route.
  • Cours de rédaction de CV et de lettres de motivation : il s’agit de donner des exercices aux candidats pour favoriser l’accès à l’emploi.

 

Le prix de la formation d’une auto-école associative

 

Une participation de 250 euros minimum demandé à chaque participant. Avantage de ces candidats, la plupart ne paye qu’aux alentours de 250 euros au lieu 1000 à 2000 euros habituellement facturé. Et surtout, ils ont droit à des formations collectives. 

Il y a certaines auto-écoles sociales proposent des formules gratuites sous certaines conditions.

 Par exemple : « Rues et Cités » en Île-de-France.

 

Les personnes qui peuvent bénéficier la formation des auto-écoles solidaires :

Ce n’est pas tout le monde qui peut avoir les services des auto-écoles. Pour bénéficier d’une formation au permis de conduire dans auto-école associative, on doit tourner vers les acteurs sociaux de notre commune /département. Auto-école elle est agrée comme toutes les écoles classiques avec les mêmes conditions, mais elle s’adresse uniquement à des personnes qui relevé de l’insertion social ou professionnel, des personnes qui ont des difficultés à obtenir leur permis de conduire en des structures classiques, ces personnes enfaites sont en échec. Donc toutes les personnes font des apprenants qui arrivent aux auto-écoles sont envoyé par prescription, cela signifie que ce sont des travailleurs sociaux, déconseiller par l’emploi, des travailleurs de rue, quelquefois des employeurs qui nous oriente les candidats.

Les personnes qui peuvent avoir le droit à l’accompagnement des auto-écoles solidaires sont :

  • Les personnes qui ont des difficultés financières ou bien difficultés de langage ;
  • Des gens qui sont inscrits en tant que demandeur d’emploi ;
  • Les mères célibataires ;
  • Les gens issus(e) d’un quartier prioritaire ;
  • Les personnes en situation de handicap ;

 

Les démarches à suivre pour passer le permis de conduire solidaire :

         Chaque auto-école sociale ayant ses propres règles, on peut trouver auprès de ses organismes tous les renseignements sur les conditions d’accès aux formations du permis de conduire ainsi qu’une aide pour constituer votre dossier de demande. Remarque : Les auto-écoles sociales ne sont pas disponibles sur tout le territoire. Pour pouvoir s’inscrire aux examens du code et du permis de conduire, il est essentiel d’avoir ce numéro unique à 12 chiffres délivré par la Préfecture. Pour passer l’examen du code avec La Poste, il faut d’abord avoir obtenu un NEPH (Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé) en s’inscrivant directement sur le site de l’Agence Nationale des Titres de Sécurité (ANTS), par le biais d’une auto-école ou directement en tant que candidat indépendant. Obtenir son numéro NEPH sur le site de l’ANTS.

Mais avant toute chose il faut vérifier s’il y a une auto-école associative près de chez vous.

 

TOUT SUR L’ENTRAINEMENT

NOS SIMULATEURS
Aides Financières
Aides à la Famille
RSA
Aide AAH

ARTICLES POPULAIRES