Logo Allochomage
Compte

NOUVEAU SITE ! – 5% sur votre première commande avec le code : BIENVENUE

Peut-on bénéficier d’une aide financière pour passer ses entretiens d’embauche ?

Après avoir réussi son entretien d’embauche, le demandeur d’emploi se trouve toutefois dans de difficultés, surtout au niveau financier. Heureusement, il existe actuellement des agences comme Pôle Emploi qui offre des aides à la mobilité aux demandeurs d’emploi. Si votre entretien d’embauche engendre de déplacement plus de kilomètre de votre maison, nous pouvons dans ce cas-là vous aider. Cet article vous expliquera ce qu’il faut faire.

Qu’est-ce qu’une aide financière aux entretiens d’embauche ?

Il s’agit d’une aide financière pour les demandeurs d’emploi du Pôle Emploi. Ce financement dépend de la situation géographique de votre futur employeur. Il est destiné à ceux qui ont passé des entretiens d’embauche. La prise en charge du déplacement se réalise suivant les conditions ci-dessous. Une part ou même la totalité de vos frais sera financée afin que vous rendiez à un entretien d’embauche. 

L’objectif de cette aide financière, c’est que vous puissiez assister à un entretien d’embauche. Grâce à cela également, vous pouvez participer à un concours public ou suivre une prestation intensive. Si encore, vous suivez une formation située loin de votre habitation, l’aide à la mobilité est la meilleure solution. Tout ou une partie de vos frais aux déplacements, d’hébergement ou de repas sera remboursé par Pôle Emploi.

Quels sont les aides aux entretiens d’embauche offertes par Pôle Emploi ?

Sachez d’abord que les aides à la mobilité sont destinées uniquement aux demandeurs d’emploi inscrits sur notre site. Ces personnes -là peuvent se faire restituer les frais de route.

Les conditions requises pour l’aide à l’entretien d’embauche

Il est possible de profiter de l’aide à la mobilité à condition que vous soyez d’abord parmi les demandeurs d’emploi. Puis, vous devez être accessible pour un nouvel emploi. Il faut aussi que vous ne serez pas indemnisé, soit 30,42 pour le tarif journalier en 2022.

D’autres personnes peuvent aussi profiter de cette demande d’aide à la mobilité, à savoir :

  • Les personnes sous contrat aidé
  • Les stagiaires
  • Les bénéficiaires du RSA

Il faut surtout savoir que les bénéficiaires à l’aide à mobilité doivent être activement à la recherche d’un travail. Par contre, les demandeurs d’emploi situés dans les critères suivants ne peuvent pas en profiter :

  • Avec un contrat moins de trois mois, que ce soit à plein temps ou à temps partiel
  • Résident dans un domicile de moins de 60 km de l’entreprise qui l’a recruté

Les prestataires financés par Pôle Emploi ou les candidats au concours public peuvent avoir davantage de cette aide aux déplacements.

Le montant bénéficié par l’aide à la mobilité

Concernant l’aide aux déplacements, le montant offert par Pôle Emploi est de 5 000 euros au maximum. Ce montant est par personne et par an aussi. Mais pour le déplacement, il y a des conditions obligatoires comme :

  • Bons de transport qui comprend seulement les billets d’avion ou de trains
  • Frais kilométriques qui concernent le montant par km du déplacement automobile, et ce, à 0,20 euros. Notre plateforme se chargera du calcul du nombre de km effectué par votre véhicule.

Démarches à suivre pour faire une demande d’aide aux déplacements

La demande d’aide à la mobilité se fait près de pôle Emploi, forcément avant l’entretien ou le concours. Comme certains types de demande, il y a effectivement un formulaire à remplir. Une fois remplis, vous aurez un justificatif pour la preuve de votre présence. 

Pour faire une demande, il faut respecter également les délais que vous fournissiez le justificatif. Ces délais dépendent de l’objet du déplacement :

  • Dans la semaine après l’entretien
  • Dans la semaine suivant le premier jour du concours
  • Dans la semaine suivant le jour qui termine la prestation intensive

Pôle emploi rembourse après les frais de déplacement si :

  • C’est moins de 150 euros
  • C’est plus de 150 euros

Pour le premier cas, Pôle Emploi va vous délivrer un bon comme une pièce justificative à montrer au Trésor Public. Mais pour le deuxième, vous aurez un versement.

Aides aux déplacements : frais de repas et d’hébergement 

D’après les idées reçues, il est possible de bénéficier une aide à l’hébergement et aux frais de repas. Pour en profiter, les conditions restent les mêmes :

  • Le remboursement du frais de repas est 6 euros par jour
  • Le frais d’hébergement chargé par Pôle Emploi est 30 euros par nuit

Pour verser le montant d’aide à l’hébergement, il est nécessaire de donner des pièces justificatives au Pôle Emploi. Parfois, il est presque impossible de rembourser l’ensemble de ces frais pendant la reprise d’activité loin de sa maison. C’est pourquoi il est conseillé de demander de l’aide aux repas et à l’hébergement pour simplifier le déplacement au travail.

Aides à la mobilité : quelles sont ses catégories ?

En tout donc, Pôle Emploi vous propose trois aides à la mobilité différentes pour simplifier votre retour à l’emploi. Il est ainsi possible de profiter l’une de ces trois aides ou même tout. Le montant maximal offert par notre agence est de 5000 euros par personne et par an. La prise en charge de ces frais commencera :

  • Lors d’un entretien pour un CDD plus de trois mois
  • Le premier mois suivant la reprise d’emploi
  • Pendant la formation suivie par la personne concernée

Pour demander une aide aux déplacements, le mieux, c’est d’appeler Pôle Emploi. Nous disposons un conseiller qui pourra vous aider dans cette situation. Il vous insérera facilement sur le marché de l’emploi, ceci dans de meilleures façons.

Aide spéciale pour les anciens boursiers et les jeunes diplômés en recherche d’emploi

Depuis 2021, les jeunes diplômés et les anciens boursiers peuvent bénéficier d’une aide à la mobilité s’ils remplissent quelques conditions. Pour cela, il faut que ces personnes-là doivent rechercher un emploi et sont immédiatement disponibles pour travailler. Il faut que ces jeunes soient moins de 30 ans. Ces jeunes aussi doivent avoir au minimum le diplôme bac+2 et doivent être boursier de l’enseignement supérieur.

Si vous êtes alors intéressé par cette aide aux déplacements, il est conseillé de s’adresser au Pôle Emploi. Le montant de l’aide est lié à la valeur de la bourse obtenue durant la dernière année d’étude.

 

Bref, Pôle Emploi est une agence qui ne cesse pas de satisfaire les personnes à la recherche d’emploi. Cette-fois ci, il apporte une aide financière aux déplacements après l’entretien d’embauche. Mais pour en profiter, il est nécessaire de suivre certaines conditions.

TOUT SUR L’ENTRAINEMENT

NOS SIMULATEURS
Aides Financières
Aides à la Famille
RSA
Aide AAH

ARTICLES POPULAIRES